Valt > Nouvelles > Nouvelles des classes > Ecole Nuyens – du 27 au 31 janvier 2020

Ecole Nuyens – du 27 au 31 janvier 2020

lundi 27 janvier :

Bonsoir à tous,

nous sommes bien arrivés. Pas de gros problème de circulation, pas de malades. Parfait. On commence à se familiariser avec nos animateurs Lucille, Dorine, Abou et Olivier, dit Minou.

la photo de groupe devant le centre

Dès notre arrivée, on dévore un bon déjeuner (tout est fait maison), où on fait la connaissance de Fiona et Marianne, les directrices du centre et de toute l’équipe du centre. Puis les enfants font un petit tour pour repérer leur chambre. Et vers 14h, c’est le départ de la randonnée.
Un circuit de 2h45 de marche, sur le flanc de la montagne au-dessus de Vielle-Aure et retour le long de la Neste d’Aure, la rivière qui borde le village. Une grande première pour certains, une partie de plaisir pour les habitués aux randonnées. Ça tire sur les jambes. C’est de la vraie randonnée. Certains sont trop heureux, d’autres se plaignent un peu, mais au final, tout le monde est fier de l’avoir fait. En plus, la vue est superbe de là-haut.


De retour au centre, rangement des chambres et installation.

Puis, chacun récupère son équipement de ski, numéroté et à sa taille pour la première journée de ski de demain. Après un court temps de détente, on dîne (en pyjama), on va se brosser les dents et c’est parti pour la première veillée.
Pour cette première veillée, les animateurs-trices nous proposent un défilé de mode et un petit jeu pour apprendre à s’équiper correctement pour le ski.

Quelques commentaires à chaud sur cette journée de (dans le désordre) Basma, Tanya, Daphné, Taëlys, Alexis, Roméo, Maria, Marwan :
« C’était trop bien! »
« …mal aux jambes… »
« J’ai préféré les descentes que les montées. »
« Super, cette journée. »
« Pas mal… »
« J’adore le séjour ski! »

À demain!!

mardi 28 janvier :

Bonsoir à tous,

des ptites nouvelles fraîches des CM2, en direct de l’Éterlou.
Aujourd’hui, première groooosse journée de ski. Un grand mélange de sensations. De la fatigue, parfois une pointe de découragement, un peu de frustration quand on n’arrive pas à se chausser ou à mettre ses gants ou à tourner en chasse-neige. Et aussi de la joie, de l’émerveillement, du blanc plein les yeux, des paysages à couper le souffle et surtout, surtout, au final : une énorme satisfaction d’avoir progressé, chacun à son niveau, d’avoir surmonté son appréhension.

Avant toute chose, laissez-nous vous présenter les animateurs-trices :
Lucille
Dorine
Minou
Abou
Tous aussi pêchus les uns que les autres.

Le matin, donc, départ après un bon petit déjeuner sur les pistes. 4 groupes sont constitués, ne dépassant jamais douze enfants, confiés chacun à un moniteur ESF. Deux groupes de débutants, l’un avec Sarah, l’autre avec Guillaume, un groupe intermédiaire avec Jean-Luc et un groupe de confirmés avec Pat.

Les débutants commencent doucement : connaître son matériel, apprendre quelques règles de base, etc. Puis, se lancent dans la matinée sur la piste Baby.

Les moyens et les confirmés partent rapidement explorer le domaine.

Déjeuner sur place avec un repas chaud, dans la salle hors-sac.

Puis, retour sur les pistes.

L’ambiance est très bonne. Les moniteurs ont félicité les enfants pour leur motivation et leur persévérance. Pas d’abandon, pas de gros coups de blues. Rien qu’une fatigue tout à fait normale après les efforts fournis. Ils vont bien dormir ces enfants, à mon avis.

Retour au centre vers 17h, pendant que les uns se douchent, les autres choisissent leurs petits souvenirs : une très gentille dame a transporté son magasin au centre. Parfait.

Ce soir, veillée conte.

Les commentaires : aujourd’hui, Issa, Isiah, Romane, Maddie
« On a bien skié. On a appris les bases du ski : le chasse-neige, le canard, l’escalier…
Dans le groupe de Pat, on a descendu une piste rouge et plein de bleues. On a appris à s’arrêter sans faire le chasse-neige, en dérapage.
Dans le groupe des isards, avec Sarah, on a descendu de petites pentes. Quand quelqu’un tombait, on rigolait bien. »

César, Tim, Lou, Bastien, Maël, Gabin et Maxime :
« C’était bien le début mais c’était fatiguant. J’en pouvais plus. Mes chaussures me faisaient mal.
C’était bien de descendre les pentes. On a l’impression d’avoir progressé.
Moi, j’ai les skis plus parallèles.
C’était très beau les montagnes. Quand tu étais en haut, il y avait les montagnes qui dépassaient des nuages.
On a fait une piste rouge. C’était assez pentu alors, on faisait des dérapages. C’était génial. Parfois, on tombait mais ça ne faisait pas mal. La neige était bonne. C’était bien aujourd’hui. »

mercredi 29 janvier :

Aujourd’hui encore une très belle journée. Décidément, on a de la chance, car la pluie avait été annoncée.
Une journée assez identique à la précédente en terme de planning. Du ski, du ski, du ski!

Mais avant de commencer, nous allons vous présenter certains membres de l’équipe que vous ne connaissez pas encore :
On commence par Fiona et Marianne, les directrices du centre.

Voici, Laurent, le cuisinier qui nous concocte de bons petits plats. Exemple, aujourd’hui, au goûter : des madeleines et hier, au dîner, une tartiflette.

Cristina

Le personnel de service, Natacha, Léa et Dimitri. Toujours souriants et au service des enfants, tout en leur rappelant, bien entendu, les règles élémentaires de savoir-vivre.

Les présentations faites, entrons dans le vif du sujet et, aujourd’hui, ce sont les enfants qui vont vous le raconter :

pour les confirmés, avec Pat :
Nathan : « Il y avait une très jolie vue, ce matin, en haut du télésiège Bouleaux et du côté d’Espiaube. »
Alix : « On est monté à plus de 2400m. On a fait des pistes rouges. Et, à un moment, il y en a 4 qui sont tombés et 4 qui étaient encore debouts. Le moniteur est descendu et il a arrosé de neige 3 élèves en dérapant. Ils ont un peu râlé mais aussi un peu rigolé et nous, on a bien rigolé. »

Pour le groupe intermédiaire avec Jean-Luc :
Dune : « J’ai changé de groupe et c’était plus facile pour moi parce que ça allait moins vite. Le moniteur, Jean-Luc, est sympa. On s’est entraîné à faire des dérapages skis parallèles. A un moment, en tombant, Daphné a fait un domino humain. Tout le groupe s’est retrouvé par terre. »

Pour le groupe débutants dynamique :
Lila : « C’était bien. On a fait des pistes bleues. Je me suis trop pressée et je suis tombée à l’arrivée du télésiège. Je me suis relevée et j’ai continué. »
Ethan : « J’étais plutôt content mais j’en avais un peu marre le premier jour de faire toujours la même chose. Mais aujourd’hui, ils ont refait un peu les groupes, je suis resté avec Sarah dans le groupe débutants dynamiques et on a changé de piste. On a fait une bleue en passant par le télésiège et ça m’a vraiment plu. »

Pour le deuxième groupe de débutants :
Aymen : « Aujourd’hui, je suis passé du groupe isard au groupe marmottes. On a appris à déraper en chasse-neige. »
Elma : « C’était trop bien. On s’est bien amusé. Le premier jour, je n’aimais pas trop parce que j’étais stressée, j’avais peur de me faire mal et j’avais fait un roulé-boulé. Et maintenant, j’adore! Je fais des pistes bleues. J’adore la cascade de la mort. C’est le nom qu’on a donné au virage qu’on doit prendre sur une pente très glissante. »

Bon, on peut vous le dire : ces enfants, ils ne sont pas malheureux ici!
En fin d’après-midi, après le goûter, douches et temps libre dans la salle d’activités.

Ce soir, veillée organisée par les animateurs-trices : un jeu ultra dynamique et paraît-il très drôle, suivi d’un retour au calme avant d’aller se coucher.
Bonne soirée à tous! A demain!

jeudi 30 janvier :

Très belle journée encore. Vraiment, on a de la chance. On nous a annoncé de la pluie toute la semaine et on ne l’a pas vue du séjour.
Les élèves ont continué sur leur lancée. Journée ski encore. Les progrès sont visibles et vraiment impressionnants pour certains. Chacun finit avec un ourson, un flocon ou une étoile.
Aujourd’hui encore, ce sont les enfants qui vous racontent.
On commence par Shaïma qui nous raconte la veillée d’hier soir : « C’est bien. On s’amuse bien. La veillée hier soir, c’était rigolo. Comment expliquer? Les enfants étaient soit des singes, soit des noix de coco. Lorsqu’un singe n’avait pas de noix de coco, il devait tirer la langue à une noix de coco. Elle devait le rejoindre le plus rapidement possible, sans que le singe parvienne à la toucher. À la fin, on a rencontré le roi et la reine de Malicoco. Et pour accéder à leur île, il fallait leur proposer un cadeau. Au début, ils refusaient tous nos cadeaux parce qu’on n’avait pas compris la règle. Il fallait la deviner. Finalement, on a compris : il fallait leur offrir un cadeau qui commençait par la première lettre de notre prénom. »

Et c’est parti pour la journée de ski!

pour le groupe des débutants dynamiques :
Hadouma : « Le matin, c’était super. Maria est venue dans notre chambre. Dorine m’a fait ma tresse et j’étais la dernière à descendre. »
Lilia : « Aujourd’hui, on a fait une grande piste bleue. Beaucoup de gens sont tombés. Tout le monde a rigolé. »
Wilson : « J’ai eu le flocon! De gros bisous à tous! »
Lony : « Ça a été super. Je me suis bien amusé. J’ai appris à faire du ski. À faire des dérapages, à sauter et aller vite. Tout s’est bien passé. »
Ulysse : C’était super beau. On est allé sur une montagne énorme avec beaucoup de neige. On a fait la piste les bouleaux. Et le paysage était extraordinaire. Le télésiège était super rapide. On a fait des slaloms, on a dérapé, on a fait les fous, on a fait du tout schuss, on a sauté. J’ai adoré le ski. »

Le groupe des intermédiaires :
Nahel : « Ce matin, on a commencé par monter sur le télésiège qui monte à 2220m.Ensuite, on a descendu la montagne avec des pistes bleues et une rouge. On a fini d’apprendre à déraper en skis parallèles. »
Asia : « On a fait trois fois la grande piste tout en haut de la montagne : la piste bouleaux. Ensuite, on a descendu plusieurs fois la même piste pour apprendre à faire les virages en skis parallèles. »
Reanso :  » J’ai eu ma première étoile. C’était bien. Le moniteur était gentil. On a bien skié. On a fait des pistes rouges. »

Pour le groupe des débutants :
Anna : « Ce matin, je me suis moquée de la dispute entre Myriam et Lilia. C’était à propos de la crème solaire. »
Myriam : « On est arrivé au ski. Ensuite, on a mis nos chaussures et les skis. On a fait la pente baby avec des plots pour apprendre à slalomer et passer entre les plots en écartant les jambes. »
Huseynaga : « Aujourd’hui, j’ai appris à tourner avec les skis. Et j’ai appris à avancer en ski tout droit : ça s’appelle tout schuss! »
Anass : « Pendant le ski, cet après-midi, on a essayé le tire-fesses. Je suis content. »

Pour le groupe des confirmés :
Timothé : « Ce séjour en montagne était fabuleux. Ce séjour, c’est qu’une fois par an. Le paysage était magnifique. Le tout schuss, ça fait mal aux bras. Le télésiège les bouleaux allait hyper vite et était coloré. Les Espiaube faisaient mal aux jambes parce qu’il y avait beaucoup de plat et il fallait forcer sur les bâtons. L’ambiance était plutôt bonne. Le moniteur était marrant. Il nous éclaboussait avec de la neige. Les animateurs sont sympas. »
Joseph : « C’était bien le ski. On s’est trop bien amusé. J’ai eu la troisième étoile. Notre moniteur s’appelait Patrick. Il était grand, il avait les cheveux noirs. Il était gentil. »

Bon, inutile de vous faire le bilan : tout s’est passé à merveille. Pas d’abandon (chose exceptionnelle). Aucun blessé. Que des petits bobos sans gravité vite oubliés dans le feu de l’action.

Pendant que nous écrivons ces mots, la boum bat son plein en bas. Il y a une ambiance terrible, avec Abou comme DJ.

Demain, visite du gouffre d’Esparros et retour à l’école après un pique-nique.

Information importante : il y a de grandes chances que nous soyons de retour vers 16h30, plutôt que 17h30. Nous préviendrons l’école en chemin. Merci à tous. À demain. Et un coucou spécial à Mathieu!